Portraits de recherche

Les PORTRAITS DE RECHERCHE du CERLIS sont des vidéos qui présentent des recherches menées par les membres du laboratoire. En décembre 2015, a été mis en ligne, le Portrait consacré à Anne Gotman, en mars 2016, celui consacré au Projet ANR sur les Classes populaires aujourd'hui avec des interviews d'Olivier Masclet et Olivier Shwartz, en avril 2016, celui sur le travail de thèse de Kaoutar Harchi.
La rentrée 2016 voit la mise en ligne du Portrait de recherche consacré à la dernière recherche de Danilo Martuccelli sur les "Les sociétés et l'impossible" et en novembre 2016, celui consacré à la thèse en sciences de l'éducation de Doriane Montmasson. Le Portrait de recherche n°6 est consacré à Eric Dagiral et Olivier Martin, il a été mis en ligne en juin 2017. Ce Portrait présente une réflexion sur "L'ordinaire d'internet et le web dans nos pratiques et relations sociales", l'ouvrage qu'ils ont coordonné ensemble, publié en septembre 2016. Le Portrait de recherche n°7 est consacré à Anne Barrère et à sa réflexion sur sur "les malaises enseignants"son ouvrage publié en février 2017. Le Portrait de recherche n°8 est consacré à Emmanuelle Savignac, et à son dernier ouvrage sur La gamification au travail. Le Portrait de recherche n°9 est consacré à François de Singly qui relate l'histoire du buste d'Emile Durkheim inauguré à la BU des SHS de l'Université Paris Descartes, le 15 novembre 2017.
Le dixième Portrait de recherche est consacré à la thèse d'Emilie Morand, mis en ligne en décembre 2018.
Le onzième Portrait de recherche porte sur la recherche de Jennifer Bidet consacrée aux vacances passées en Algérie par des descendant.e.s d’immigrés valorisée par l'ouvrage "Vacances au bled" publié dans la collection Sociorama. Il a été mis en ligne le 9 janvier 2019.
Le douzième Portrait de recherche est consacré à la dernière recherche de Gaële Henri-Panabière sur "les étudiants face aux difficultés de l'université".

Les six premiers Portraits de recherche, et le neuvième, ont été réalisés par Valérie Borst; le septième, le dixième et le douzième par François Denat, le huitième et onzième par Jasmina Stevanovic; d'après une idée originale d'Olivier Martin et de Séverine Dessajan.