Sociologue, j’étudie la place et les rôles du numérique dans les sociétés contemporaines à partir d’enquêtes de terrain. Actuellement, je m’intéresse au renouvellement des pratiques de quantification des individus associées à l’émergence de technologies d’auto-mesure ou "self-tracking", et à l’appropriation croissante d’objets dits connectés dans les vies quotidiennes. Je m'efforce d'articuler une analyse des usages, des usagers et des concepteurs des dispositifs à travers des recherches collectives portant - ou ayant porté - sur des domaines d'activités variés, allant de la santé et du « bien-être » aux reconfigurations des pratiques de sociabilité ordinaires, du travail journalistique ou des démarches administratives. À l'Université de Paris, j'enseigne notamment la sociologie du numérique et les méthodes d'enquête quantitatives et qualitatives en sociologie, ainsi que l'analyse de données issues du web.

Principaux thèmes de recherche
  • Technologies numériques, internet et liens sociaux
  • Sociologie des usages et de la conception des techniques d’information et de communication ; sociologie du numérique ; sociologie des sciences et des techniques ; Science & Technology Studies
  • Sociologie des pratiques de quantification du soi, enquête sur l’essor du Quantified Self en France, en Europe et aux États-Unis ; place et rôles des objets connectés de mesure des corps / coordinateur du projet ANR ‘QUANTISELF’ (2017-2021)
  • Méthodes d'enquête et d’analyse des pratiques associées au numérique
Quelques publications récentes

Ouvrages :

Principales responsabilités scientifiques
Pour en savoir plus

Réseaux sociaux