Mon projet doctoral qui a commencé en 2017, intitulé « La dynamique des relations familiales à distance : les interactions entre les étudiants chinois en France et leurs parents en Chine via Wechat » et dirigé par Olivier Martin, s’inscrit dans la sociologie du numérique et dans la famille.

Résumé de la thèse :

La thèse étudie comment et dans quelle mesure les étudiants-adultes chinois ont reconsidéré leurs propres identités individuelles et familiales, les rôles joués par leurs parents, et les liens tissés entre deux générations dans un contexte de communication à distance. Tel est l’objet de cette recherche doctorale. En nous appuyant sur un corpus original d’entretiens individuels effectués en région parisienne, nous cherchons à conduire ce travail empirique. Nous étudions, tout d’abord, comment les relations parents-enfant chinoises sont construites et analysons les caractéristiques et les origines du lien filial chinois. Notre travail explore ensuite les manières dont se manifestent à distance les relations intergénérationnelles dans la vie quotidienne, à savoir les échanges entre les étudiants-adultes en France et leurs parents en Chine, aussi bien en temps normal que pendant la crise sanitaire de 2020.

Nous étudions les objectifs de ces communications et surtout les différentes manières d’interagir en s’appuyant sur les fonctions de l’application Wechat. À travers ces détails, nous tentons de saisir le rapport de force entre les enquêtés et leurs parents tel qu’il est perçu par les jeunes adultes. Nous identifions ainsi les attentes parentales aux yeux de la jeune génération et voyons comment les étudiants-adultes y répondent.

Notre démarche nous conduit à souligner les effets genrés, aussi bien pour les enquêtés que pour leurs parents, sur les modalités de pratiques numériques dans leurs échanges quotidiens. En nous appuyant sur les comportements des enquêtés et de leurs parents interprétés par eux-mêmes, nous analysons les reconfigurations des relations familiales et les changements des rôles de chacun au sein de la sphère familiale.

Mots clés : étudiant chinois, identité, communication intrafamiliale, famille à distance, relations parents-enfant, Wechat

Thèmes de recherche :

Relations familiales, usage du numérique, Francophonie.

Formation :
  • 2017-2021   Sociologie à l’ED 624, l’Université de Paris
  • 2015-2017  Affaires européennes à l’École des affaires publiques, Sciences Po Paris