Une double formation en histoire à l'ENS et à Paris 1 a mené Florence Wenzek à se spécialiser tout à la fois en histoire de l’éducation et en histoire de l'Afrique. Agrégée d’histoire, elle se consacre désormais, sous la direction de Rebecca Rogers, à une thèse portant sur l'éducation féminine en Tanzanie, des années 1940 à la fin des années 1970. Cette recherche mêle donc l'histoire de l'Afrique en contexte colonial puis postcolonial avec l'histoire de l'éducation et l'histoire du genre.

Titre de la thèse

La fabrique genrée de la nation tanzanienne : éduquer et former les filles et les femmes (1939-1976)

Projet de thèse

Cette thèse se penche sur l’éducation des filles et des femmes en Tanzanie avant et après l’indépendance vis-à-vis de la Grande-Bretagne, obtenue en 1961, puis après l’adoption du socialisme en 1967. Elle revisite ainsi les dynamiques de l’éducation coloniale et comble un vide historiographique sur l’éducation féminine en Afrique postcoloniale. Alors que ces quatre décennies sont tout à la fois un moment d’essor exceptionnel de l’offre éducative, de construction nationale et de reconfiguration de la place sociale, économique et politique des femme, cette recherche analyse comment les dynamiques éducatives ont fabriqué des rôles spécifiques pour les femmes dans la nation en construction. Pour ce faire, elle s’appuie sur une appréhension large du fait éducatif : scolarisation et programmes pour adultes, mais aussi mouvements de jeunesse, éducation coranique, ou encore formations professionnelles. Une approche intersectionnelle permet d’interroger comment le genre croise la classe sociale, l’âge, les catégorisations raciales et la religion pour définir les rapports des femmes aux institutions éducatives et à la nation. Sont analysés aussi bien les politiques éducatives, les débats publics, les contenus enseignés et les relations pédagogiques que les vécus de l’école et les parcours des instruites. Ce faisant, on croise de vastes pans de la société tanzanienne, toute entière en prise avec la construction nationale qui se joue à partir de ce projet collectif et de multiples expériences individuelles.

 Thèmes de recherche :
  • Histoire de l'Afrique
  • Histoire coloniale et postcoloniale
  • Histoire des femmes et du genre
  • Histoire de l'éducation
Activités d'enseignement :

ATER à l’université Paris1-Panthéon Sorbonne, 2020-2021 et 2021-2022 (deux fois 96h)

  • Histoire de l’Afrique au XIXe siècle, L1 histoire, CM-TD
  • Histoire de l’Afrique au XXe siècle, L1 histoire, CM-TD
  • Histoire du genre, L2 histoire, CM-TD
  • Entraînement aux oraux du CAPES d’histoire-géographie et de l’agrégation d’histoire

Je co-organise également un séminaire de master à l’Inalco : « Politiques scolaires, écoles et publics scolaires en Afrique sub-saharienne (milieu XIXe siècle - années 1970) »

Formation :
  • Agrégation d'histoire (2017)
  • Master d'histoire de l'Afrique à Paris 1 (2013-2015)
  • Ancienne élève de l’École Normale Supérieure (2012-2017)
Pour en savoir plus:

CV Florence Wenzek janvier 2022