Cécile Prévost-Thomas consacre ses recherches à la compréhension sociologique et musicologique des mondes de la chanson francophone contemporaine en analysant aussi bien ses pratiques de création, de production, de diffusion et de réception, que les discours et les représentations sociales qu’ils génèrent dans les sociétés française et québécoise.Depuis 2010, elle développe également ses recherches entre la France, le Québec et la Suisse autour de la médiation de la musique et de ses enjeux politiques, institutionnels, professionnels et pédagogiques.

Dernières publications
  • « "Quand novembre allume ses bougies", "le monde chante encore" », dans Contemporary French and Francophone Studies, 4, 2020.
  • « Le concert participatif : une forme efficiente pour partager la médiation de la musique », dans « Fenêtre ouverte sur la médiation culturelle », Revue musicale OICRM, 7, n°2, octobre 2020. https://revuemusicaleoicrm.org/rmo-vol7-n2/
  • International Relations, Music and Diplomacy, Sounds and Voices on the International Stage, avec Frédéric Ramel (dir.), New York, Palgrave MacMillan, Series « The Sciences Po Series in International Relations and Political Economy », 2018.
  • « Chanson française : Between musical realities and social representations », in Made in France, Studies in Popular Music, Gérôme Guibert and Catherine Rudent (Edited by.), London, Routledge, “Global Popular Music Series”, 2018, p.125-135.
  • Arts, culture, mémoire, avec Bruno Péquignot (dir.), Paris, L’Harmattan, coll. « Logiques sociales », 2017.
  • «"J’ai la mémoire qui chante" : réminiscences individuelles et collectives en chansons », dans Arts, culture, mémoire, Bruno Péquignot et Cécile Prévost-Thomas (dir.), Paris, L’Harmattan, « Logiques sociales », 2017, p.33-56.
Responsabilités
  • Membre du Conseil de laboratoire du Cerlis
  • Membre de la Commission des postes de l’UFR Arts et médias de la Sorbonne Nouvelle
  • Membre du Conseil de gestion du département de médiation culturelle de la Sorbonne Nouvelle
  • Responsable du Master Médiation de la Musique pour la Sorbonne Nouvelle
  • Membre du programme de recherche « Écrire le 13 novembre, écrire les terrorismes » coordonné par Catherine Brun, Sorbonne Nouvelle, THALIM (UMR 7172) associé au Programme 13-Novembre - https://www.memoire13novembre.fr/
  • Membre de l’équipe du programme international « Chanson - Les Ondes du monde » porté par Perle Abbrugiati (PR CAER), Joël July (PRAG CIELAM), Jean-Marie Jacono (MCF LESA) d’Aix-Marseille Université.
  • Membre du Comité de lecture de la revue internationale électronique ATeM (Archiv für Textmusikfosrshung/Archives of Text and Music Studies/Archives Texte et Musique)
Enseignement
  • Université Sorbonne Nouvelle : « Musique et musicologie », « Écouter la chanson », Licence 2 ; « Sociologie de la chanson francophone », « Politiques et institutions de la musique », Licence 3. ; « La médiation : entre théorie et pratique », « Initiation à la recherche », Master 1 ; « Médiation de la Musique », « Ouverture professionnelle », Master 2 ; Suivi et encadrement de mémoires de Master 1 et 2 (sociologie des musiques ; musicologie ; médiation de la musique) et de stages.
  • Formatrice en médiation de la musique au CFMI (Centre de Formation des Musiciens Intervenants) Université Paris-Sud 11 ; à la Philharmonie de Paris - Cité de la Musique/CNSMDP (Conservatoire National de Musique et de Danse de Paris).
  • Cours au VWPP (Vassar Wesleyan Program in Paris), Paris, Reid Hall.
Pour en savoir plus

CV Cécile Prévost-Thomas Cerlis 1er novembre 2020