Mon travail de thèse en Sciences de l’éducation porte sur les enseignants de collège, et leur expérience émotionnelle du moment de classe. Titulaire du CAPEPS et du Master MEEF EPS, j’ai enseigné 3 ans en collège et lycée professionnel, avant de prendre une disponibilité pour recherche. Diplômé du Master Sciences de l’éducation (parcours recherche) de l’Université de Paris, je suis actuellement en doctorat, à l’ED623 et au CERLIS.

Titre (provisoire) de la thèse :

« L’enseignant émotionnel : une expérience de classe en collège »

  • Inscrit en thèse en novembre 2020
  • Sous la direction d'Anne Barrère
  • Projet de thèse : Cette thèse vise à étudier l’expérience émotionnelle des enseignants de collège dans leur classe, pendant l’heure de cours. Nous nous demandons quels sont les éléments de cette expérience, quelles sont les émotions que les enseignants vivent dans leur classe, pendant leur cours ? Quels sont les facteurs déterminants en jeu dans la naissance, l’évolution et l’expression de ces émotions ? Et quel rôle joue le contexte et l’organisation du système scolaire dans cette expérience émotionnelle (nous réaliserons un focus comparatif avec l'Allemagne pour ce point) ? Cette étude s’appuiera sur une enquête socio-ethnographique au sein d’un collège en France, et en Allemagne.
Thèmes de recherche :
  • Sociologie des émotions
  • Sociologie de l’école
  • Expériences enseignantes
Enseignement :
  • Enseignant référent mémoire / stage L2 Sciences de l’éducation – Université de Paris – 2020/2021
  • Co-enseignant « Sociologie et histoire de l’éducation. Les métiers de l’école. » M1 Sciences de l’éducation – Université de Paris – 2020/2021
Formation
  • 2020 : Master Sciences de l’éducation (parcours recherche) – Université de Paris
  • 2016 : Master MEEF (EPS) – Université de la Méditerranée
  • 2015 : Certificat d’Aptitude au Professorat d’Education Physique et Sportive (CAPEPS)
  • 2014 : Licence STAPS (Education et Motricité) - Université de la Méditerranée