L’organisation du métier de guide-conférencier en Europe est au centre de mes recherches depuis 2014. A travers l’étude de cette forme de la médiation culturelle je m’intéresse à son cadre juridique (la règlementation et la reconnaissance), économique (les logiques et la mise en concurrence par le marché), et social (le rôle, la fonction et la mission de guide-conférenciers). Avec un regard communicationnel portant sur le contexte, plus large de l’accès à la culture visant à mieux comprendre l’être et le vivre ensemble.

Titre de la thèse

Approches de la médiation culturelle en Europe à partir du métier de guide-conférencier

Projet de thèse

Les guides-conférenciers répondent à l’évolution de la culture et de son environnement à travers l’accueil et l’accompagnement des publics. Ils traduisent les mentalités du territoire dont ils sont les représentants et le rendent accessible à leurs visiteurs. Ce faisant, ils s’intègrent dans la notion plus vaste de médiation culturelle. La présente recherche explore cette activité de l’intérieur, se positionnant du point de vue du guide en tant que médiateur culturel, et vise à en dégager les différentes interactions au niveau européen.

Thèmes de recherche
  • Europe, organisation des activités professionnelles libérales, la circulation internationale des biens et des personnes.
  • La médiation culturelle au musée, monuments et sites historiques, la transmission des savoirs. L’éthique, et le code des bonnes pratiques.
  • L’évolution des pratiques culturelles et touristiques.
Activités d'enseignement
  • 2015 : TD : méthodologie du travail universitaire en licence 1, U.F.R. de Médiation Culturelle, Sorbonne Nouvelle-Paris III.
  • 2016 : TD : La médiation patrimoniale in situ, histoire de la spécialité en licence 3, U.F.R. de Médiation Culturelle, Sorbonne Nouvelle – Paris III.
  • 2016 : Éthique et compétence des guides-conférenciers en master 2 professionnelle guide-conférencier.
Dernière publication
  • Lina Uzlyte, « Le métier de guide-conférencier au service du patrimoine et du tourisme », In Situ [En ligne], 30 | 2016, mis en ligne le 23 septembre 2016, consulté le 03 novembre 2016. https://insitu.revues.org/13654
Collaborations
  •  Organisation et participation aux Journées d’études des doctorants en muséologie à la Maison de la Recherche de l’université Sorbonne Nouvelle – Paris 3, CERLIS.
  •  Participation au projet de concertation sur les métiers du guidage et de la médiation interministériel, projet COPIL depuis 2015.
  •  Organisation des rencontres des jeunes chercheurs en muséologies tous les troisièmes mardis du mois à la Maison de la Recherche de l’université Sorbonne Nouvelle – Paris 3, depuis septembre 2016.
  • Conduite des visites guidées en Lituanie.
Formation
  • Doctorante en Sciences de l’Information et de la Communication, sous la direction de François Mairesse ; ED 267 - Arts & Médias, Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3, 2014.
  • Master 2 Recherche, Histoire, esthétique et sociologie de la médiation culturelle, Sorbonne Nouvelle - Paris 3, 2013. Mémoire réalisé au sujet du statut de guide-touristique et ses perspectives européennes.
  • Licence de médiation culturelle, Conception et mise en œuvre de projets culturels, Sorbonne Nouvelle - Paris 3, 2012.
  • Licence professionnelle et qualification d’assistante sociale, Travail social, Mykolas Romeris University, Lituanie, 2006.
  • Licence de philologie du français et qualification d’enseignante, Lithuanian University of Educational Sciences, Lituanie, 2005.