Sa recherche s’inscrit dans le cadre de l’analyse des discours, de la sociolinguistique et de l’anthropo-sémiologie des pratiques corporelles et artistiques dans les pays du monde arabe. Elle travaille sur l’analyse des discours politiques relatifs aux événements révolutionnaires en Tunisie où elle a analysé les rapports entre les politiques linguistiques (francophonie, non reconnaissance des dialectes, réforme d’arabisation) et leurs enjeux identitaires. Elle consacre une partie de sa recherche à la circulation des discours politiques notamment à travers les réseaux sociaux et aux représentations linguistiques des minorités sexuelles dans la langue arabe.
Ses travaux portent aussi sur l’intersémioticité entre les discours politiques et les corps des performeurs/artistes. Lauréate de la bourse de recherche du centre national de la danse (CND-Paris) en 2012, elle a mené un travail de recherche et de terrain dans les pays du Maghreb afin de travailler sur la possible émergence d’une danse contemporaine dans cette région. Mariem Guellouz est aussi artiste/performeuse et danseuse.

Thème de recherche
  • Circulation des discours, identité et pouvoir dans les pays arabes
  • Anthropo-sémiologie du corps dansant dans les pays arabes
  • Réseaux sociaux et fabrication des événements politiques
  • Enjeux politiques de la contemporanéité des arts dans le monde arabe
  • Intersélioticité entre discours politiques et performances artistiques arabes
Publications récentes
  • Gender marking and feminine Imaginary in Arabic », Gender and Periphery, ed Jhon Benjamins Publishing Compagny, 2016
  • La francophonie comme enjeu politique dans les débats à l’assemblée constituante dans la Tunisie post événements révolutionnaires », Francophonies méditerranéennes XXIème siècle, Edition Geuthner, janvier 2017.
  • Digage, francoufouni, liberali, dimoctrati, laiqui » : les mots de la révolution tunisienne entre création, circulation et multimédias » Ecrire l’inattendu. Les « Printemps arabes » entre fictions et histoire, sous la direction de Touriya Fulli, Edition Academia, , 2015
  • Le corps dansant au Maghreb : un espace sémiotique pour penser la contemporanéité » Corps et pratiques artistiques, Université de Tunis Edition, Unité de recherche UR14ES05, Tunisie
  • Le tissu au Maghreb de la vie quotidienne à la scène artistique en danse », Le costume de scène comme objet de recherche, Centre national du costume de scène, Moulins, 2013.
  • « Peut-on penser une danse contemporaine au Maghreb ? », Penser le corps au Maghreb, sous la direction de l’institut de recherche sur le Maghreb contemporain IRMC, Editions Khartala 2012.
Pour en savoir plus

Guellouz CV_2015_cerlis