Mathilde RENAULT-TINACCI est chercheure doctorante en sociologie politique au CERLIS sous la direction de Roger Sue. Elle est ingénieure de recherche en sciences politiques pour la Mairie de Paris. Elle travaille sur l’innovation politique et l’impact démocratique de la société civile organisée. Elle s’intéresse de près à l’open data notamment autour des données associatives.

Titre provisoire de la thèse

Vers une recomposition « associationniste » de la citoyenneté par les acteurs de la société civile ? Le cas de Paris

Projet de thèse

Parce qu’elles sont l’espace organisé d’une société civile multiple et éparse, parce qu’elles sont le lien qui unit sphère publique et sphère privée, les associations (NGO’s) représentent le meilleur terreau/terrain pour engager une recherche autour de la citoyenneté. La proximité et le lien social qu’elles engendrent sont autant d’atouts pour observer, comprendre la citoyenneté dans ses manifestations locales. L’association en faisant prendre conscience, en éduquant et en sensibilisant rend contingente la possibilité d’action de l’individu. Dès lors comment l’association agit et fait de l’individu adhérent un citoyen ? Comment peut-elle favoriser l’accès au débat public des populations qui en sont le plus éloignées ? Et comment au final parvient-elle à rétablir ou du moins se constituer en lien entre institutions politiques et société civile singulariste et rétablir ainsi une cohésion sociale territoriale? Il s’agit de comprendre comment, dans ce champ, elles sont à la fois forces d’influences, de propositions pour l’ensemble des acteurs du territoire parisien voire même, peut-être, des relais des pouvoirs publics. L’addition d’une démarche qualitative et d’une démarche quantitative sera privilégiée et s’appuiera la triangulation de plusieurs techniques empiriques.

 

Dernières Publications :
  • « Analyser les associations à l'heure de l'Open data» (p36) Paysage associatif local : les associations à la loupe  / Mathilde RENAULT-TINACCI in Juris associations, n° 519 (15 mai 2015), Editions Dalloz.
Pour en savoir plus
CV de Mathilde Renault

 

 

 

Réseaux sociaux et site internet