Sarra Mougel travaille depuis une vingtaine d’années sur l’hospitalisation des enfants et les répercussions de la maladie (aiguë, grave, chronique, psychique…) sur les trajectoires sociales des enfants et de leur famille. Elle a analysé l’histoire et les effets de l’entrée des parents dans les services de pédiatrie et la manière dont les parents s'inscrivent désormais dans la division du travail de soin autour de leur enfant malade. Elle s’intéresse à la relation professionnels/parents, en étudiant l’encadrement de la parentalité à partir de la scène sociale spécifique que constitue la rencontre avec le monde des soignants. Cet intérêt marqué pour la sociologie de l’enfance, de la famille et de la santé l’a conduite à participer à des travaux collectifs en cours sur l’hyperactivité et l’agitation chez l’enfant (projet SAGE, "Les sens de l’agitation chez l’enfant. Parcours individuels, dynamiques familiales, pratiques professionnelles", sous la direction d'Aude Beliard, financement IRESP, Fondation Pfizer), les répercussions sur les trajectoires familiales, sociales et médicales d’enfants nés avec une malformation rare de l’œil (Projet OEILRAR, avec Aude Béliard). Elle mène actuellement à titre principal une recherche ethnographique sur l'hospitalisation pédiatrique à domicile. Elle collabore également à une recherche collective PrevER (Prévention: Expériences et Représentations) sur les façons contemporaines de s’occuper de sa santé chez les personnes « ordinaires » (projet PREVER, "Prévention: Expériences et Représentations" sous la direction de Géraldine Bloy, financement USPC "La personne en médecine").

Thèmes de recherche
  • Hôpital
  • Hospitalisation pédiatrique
  • Enfant, enfance
  • Parentalité
  • Hospitalisation à domicile
  • Pédiatrie
  • Hyperactivité
  • pédopsychiatrie
Principales publications
  • Au chevet de l’enfant hospitalisé. Parents/professionnels un modèle de partenariat ?, Paris, Armand Colin, coll. « Sociétales », 2009.
  • « Le corps de l’enfant hospitalisé », Corps, vol.1, n°11, 2013, pp. 267-275.
  • « Séjourner à l’hôpital. Des enfants entre autonomie et contrôle », Tsantsa. Revue de la Société Suisse d’Ethnologie, n°17, 2012, pp. 28-37.
  • « Les pédiatres face aux parents d’enfants hospitalisés : entre étiquetage et travail d’accompagnement », in : Le Bianic, Thomas, Vion, Antoine (dir.) : Action publique et légitimité professionnelle, Paris, Librairie Générale de Droit et de Jurisprudence (L.g.d.j.), Droit et société, n°48, 2008, pp. 113-130.
  • « Quand les enfants veillent « seuls » sur leur trajectoire hospitalière », Face à face. Regards sur la santé, n°10, « L’enfant et sa santé », 2007, pp. 18-27 (revue électronique : www.ssd.u-bordeaux2.fr/faf/pdf/faceaface_10.pdf).
  • « Au-delà de l’accompagnement : le « double » travail des parents lors d’une consultation pédiatrique spécialisée », Recherches familiales, n°4, 2007, pp. 149-163.
Enseignement
  • Sociologie de la relation professionnels/usagers, M1 de Sciences de l’éducation
  • Le travail du soignant, M2 de Sciences de l’éducation
  • L’entretien sociologique, M1 de Sciences de l’éducation
Recherche
  • Hormis une recherche sur l'hospitalisation pédiatrique à domicile permettant de réinterroger la reconfiguration des soins dans ce contexte, participation à une recherche collective, sous la direction d’Aude Béliard sur l’agitation chez l’enfant (projet SAGE, financement de la fondation Pfizer et IRESP), sous la direction de Géraldine Bloy sur les pratiques ordinaires de prévention en santé (Projet PREVER, financement USPC "La personne en médecine")
  • Recherche sur l’histoire de l’hospitalisation des enfants, sur l’hospitalisation pédiatrique à domicile, sur la place des parents dans les services de pédiatrie,
Responsabilités

Référente pédagogique pour la Mission handicap de l’université pour la Faculté de Sciences humaines et sociales

Formation
  • Thèse en sociologie sous la direction de François de Singly, université Paris Descartes, 2007. La place des parents dans les services hospitaliers d’enfants. Entre délégation, réappropriation et contrôle croisé des logiques de soins.
  • Agrégée de Sciences économiques et sociales