Doctorant en histoire culturelle (Université de la Sorbonne Nouvelle) et en communication audiovisuelle (Université Autonome de Barcelone), Daniel Malanski est l’auteur de la thèse intitulée "Narratives of Brazil. Brazilian identity representations in International Mega-Events – the cases of the 2014 FIFA World Cup and of the 2016 Summer Olympics", préparée sous la direction de Catherine Bertho-Lavenir (Sorbonne Nouvelle) et Emilio Fernandez Pena (Université Autonome de Barcelone).

Titre de la thèse:

"Narratives of Brazil. Brazilian identity representations in International Mega-Events – the cases of the 2014 FIFA World Cup and of the 2016 Summer Olympics".

Résumé de thèse

Dans cette thèse, nous analysons comment les commissions d’organisation de la Coupe du Monde de la FIFA 2014 et des Jeux olympiques d’été 2016 ont utilisé ces mégaévénements pour négocier l’image du pays et de ses habitants en utilisant la tension entre les récits historiques nationaux et les modèles idéalisés de ce qu'on attend d’un pays moderne et de sa position sur la scène internationale. Premièrement, nous avons identifié et discuté une série de récits nationalistes qui - au cours de différentes périodes de l’histoire du Brésil - ont été élaborés comme des moyens de contextualiser le Brésil et les Brésiliens au sein de ce que l’Occident considérait comme moderne. Cependant, sachant qu'il existe de nombreuses façons différentes de vivre et de représenter une nation continentale regorgeant de contrastes régionaux comme le Brésil, nous contextualisons également la représentation des cultures de différents Brésils dans les récits dominants de la brésilité. Une fois ces récits nationalistes et régionalistes définis, nous avons pu les identifier dans l'analyse du contenu du matériel audiovisuel de la Coupe du monde de 2014 et des Jeux olympiques de 2016 - par exemple, dans les affiches, des logos, des mascottes, des cérémonies, etc. L’adoption, le rejet ou la négociation de ces récits dans les cérémonies mentionnées nous indique non seulement comment les architectes de ces événements ont compris et projeté l’image de la nation à l’étranger, mais aussi comment ils ont révélé leurs perceptions à propos de la brésilité et aussi de la modernité. En outre, l’analyse a également exposé les points de vue des comités d’organisation sur le rôle que jouent les cultures des différentes régions du Brésil dans leurs idées sur la nation, ainsi que leur compréhension de la façon dont différents peuples qui habitent le pays - tels que les descendants de portugais, africains, amérindiens, etc. – ont contribué à la formation de la nation.

Thèmes de recherche 
  • identité brésilienne,
  • représentations sociales,
  • nationalisme/régionalisme,
  • modernité/colonialité,
  • mégaévènements.
Principales publications
  • Malanski, Daniel. 2018. As narrativas do Ameríndio Mitológico e da Alter-Modernidade Tupiniquim nos Mega-Eventos mundiais no Brasil do século XXI. In: Montes Pérez, Carlos. (Org.). El Indio Americano como sujeto y objeto de la represetación artística. Salamanque: Ediciones Universidad de Salamanca, p. 1-15. ISBN: 978-84-9012-914-2.
  • Malanski, Daniel. 2016. “Juntos num só ritmo - The FIFA World Cups of 1950 and 2014 as milestones of Brazil’s advances towards regional representation within Brazilian-ness”. Sport in Society, Routledge, London. 19(10). p. 1518-1536. DOI: 10.1080/17430437.2016.1149472.
  • Malanski, Daniel. 2011. “Estetiche dell’Industria Culturalle nella Postmodernità”. In: Aroldi, Piermarco. (Org.). “Media + Generations, Identità Generazionali e Processi di Mediatizzazione”. Milan: Vita e Pensiero, p. 213-224. ISBN: 978-883-432-036-5.
Dernières Communications
  • Malanski, Daniel. 2018a. “The Elephant in the room: Representing slavery in Brazil on international mega-events”. VII Oxbridge Conference on Brazilian Studies. St. Anthony’s College – University of Oxford. Oxford, Royaume-Uni.
  • Malanski, Daniel. 2018b. “Brazil 2014 and Rio 2016: In-between Mythological Amerindians narratives and the Tupi Alter-Modern project”. 56ème Congrès International des Américanistes. Université de Salamanque. Salamanque, Espagne.
  • Malanski, Daniel. 2018c. “The Part and the Whole: Difference and Sameness in the audio-visual representations of Brazil 2014 FIFA World Cup host cities”. Brazilian Regionalism in a Global Context. Université de Birmingham. Birmingham, Royaume-Uni.
Séjours à l’étranger
  • Doctorant visitant au Brazil Institute, King’s College London. Angleterre.
  • Senior Research Assistant – City University of Hong Kong. Chine.
Formation
  • Master 2 – Études de Communication et Médias. Stockholm University, Suède.
  • Bac +4 –  Communication Social – Journalisme. Universidade Estadual de Ponta Grossa, Bresil