Je mène des recherches qui relèvent à la fois de l'épistémologie des sciences sociales et de la philosophie pratique (éthique et politique). Dans le sillage de ma thèse (2009), j’ai travaillé sur la place du conflit dans les formes contemporaines de démocratie ainsi que sur le discours de la démocratie radicale.
Actuellement mes travaux s’organisent en trois grands axes:
- un premier axe de recherche, que je développe dans le cadre de l'IUF dont je suis membre junior, est consacré à la discussion des enjeux sociaux et pratiques du sens de l’honneur dans les sociétés contemporaines. Ce projet vise à discuter la façon dont les sciences sociales nous aident à penser le sens de l'honneur d'une part, mais aussi, d'autre part, à éclairer le rôle de l'honneur comme ressort d'action politique et de gouvernement dans les sociétés contemporaines.
- un deuxième axe relève de la philosophie de l'économie et s'inscrit dans le prolongement d'un travail que j'ai entamé en 2015 sur Thorstein Veblen auquel j’ai consacré un livre à paraître en 2019. Dans la continuité de ce livre, je développe une réflexion qui se concentre actuellement sur deux questions : celle du pouvoir économique d’une part, celle des limites du marché d’autre part.
- le troisième axe de mes travaux actuels recouvre des recherches menées en équipe et marquées par le souci de mettre en pratique un véritable dialogue entre philosophie et sciences sociales. Ma pratique de l'interdisciplinarité s'est d'abord concrétisée par la participation aux travaux du Collectif Contrast (dans le cadre duquel j'ai mené avec Aude Béliard (Cermès 3) une enquête de terrain). Je poursuis actuellement ce type de travail en participant aux travaux du Réseau Non Conformes  (https://nonconformes.org). La participation à ce programme me donne l’occasion d’aborder sous un autre angle des enjeux transversaux de mes différents axes de recherche (normativité sociale, inégalités, contrôle social…).
Je développe donc à la fois des recherches théoriques et des recherches relevant d’une philosophie plus « appliquée » ce qui m’a amenée à intégrer en 2017 le Conseil Scientifique de l’ONPES (Observatoire National de la Pauvreté et de l’Exclusion Sociale).
Thèmes de recherche
  • Théorie de la démocratie
  • Théorie de la reconnaissance et du pouvoir
  • Philosophie des sciences sociales
  • Participation aux travaux du Collectif CONTRAST
Principales publications
  • Ouvrages personnels
    •  Pragmatisme et démocratie radicale, Paris, Editions CNRS, à paraître en 2019.
    • Care et démocratie radicale, Paris, PUF, 2013.
    • En préparation : un ouvrage d’Introduction à Thorstein Veblen, à paraître en 2019 à La Découverte.
  • Ouvrage co-écrit
    •  Care, justice et dépendance, co-écrit avec M. Garrau, Paris, PUF, 2011.

Réseaux sociaux