Après avoir travaillé pendant une quinzaine d’années autour des questions sociolinguistiques en Afrique de l’Ouest, Cécile Canut consacre actuellement ses recherches à la circulation des discours autour des Tsiganes en Bulgarie et en France. Réalisatrice de plusieurs films documentaires, elle s’intéresse aux processus de subjectivations langagières inscrits dans les rapports de pouvoir. Récemment, elle a dirigé l’ANR MIPRIMO (La migration prise aux mots) projet de recherche autour des récits de migration en Afrique de l’Ouest.

Thèmes de recherche
  • Circulation des discours, processus de catégorisation et subjectivation langagière (Tsiganes/Roms-Bulgarie)
  • Mise en scènes, en images et en mots des migrations (Afrique de l’Ouest)
  • Linguistique sociale et politique, quelle recherche pour quels enjeux ?
Principales publications
  • L’île des femmes. Paroles des batukadeiras de Santiago (Cap-Vert), Petra éditions (136 pages), 2017.
  • Mise en scène des Roms en Bulgarie, Petites manipulations médiatiques ordinaires, Petra éditions (128 pages) avec la collaboration de Stefka Stefanova Nikolova, Gueorgui Jetchev, 2016.
  • (avec Elsa Ramos) Carnet de route d’un voyageur en Afrique de l’Ouest, Le Cavalier Bleu, 2014.
  • (avec Catherine Mazauric) La migration prise aux mots, Mises en récits et en images des migrations transafricaines, Le Cavalier Bleu, 2014.
  • Le spectre identitaire. Entre langue et pouvoir au Mali, Lambert Lucas (230 pages), 2014.
  • Une langue sans qualité, Lambert Lucas (143 pages), 2007.
Enseignements
  • Responsable du master Signes, discours et monde contemporain, département de Sciences du langage, enseignements :
    • Épistémologie de la recherche en sciences humaines et sociales (Séminaire doctoral de l’université Paris Descartes — Avec Cécile Lefèvre).
    • Le recueil des données/techniques d’enquêtes audio et vidéo (Atelier doctoral de l’université Paris Descartes).
    • Enquêtes ethnographiques 1 et 2 (Master I et II) ; Sociolinguistique critique (Master II) ; Langage et société (Master I)
  • Chargée de séminaire à l’EHESS «  Anthropologie du langage » dans le cadre du département d’anthropologie depuis 2008.
Responsabilités scientifiques
  • 2011-2014, Responsable de l’ANR MIPRIMOLa migration prise aux mots” avec organisation du  Colloque international Paris, Sorbonne, 12-14 décembre 2013, d’une Journée d’étude EHESS avec Les Cahiers d’études Africaines, Paris, Sorbonne, 16 juin 2014, et coordination du numéro Les voix de la migration, Cahiers d’études africaines, n°213_214, Paris, EHESS.
  • 2012-2014Collaboration scientifique avec CIGEF &  UNI-CV, universidade de Cabo-Verde, Cap-Vert (Clémentina Furtado)
  • 2007-2016Collaboration scientifique avec l’université Saint Climent d’Ohrid (Sofia, Bulgarie) : Contacts de langues et politique de discrimination : le cas des Roms en Bulgarie.
Responsabilités administratives
  • 2013-2015  Élue au Conseil Administratif local de la faculté de Sciences Humaines et Sociales.
  • 2011- 2014 Nommée au Bureau de l’École Doctorale ED180 Sciences humaines et sociales Cultures, individus, sociétés, université Paris Descartes
  • 2010-2013 Élue à la direction du département de sciences du langage.
  • 2008-2013 Élue au Conseil Scientifique local de la faculté de Sciences Humaines et Sociales.
  • 2011-2016 Nommée par le ministère membre suppléant au CNU 7e
Pour en savoir plus

CV-CANUT CECILE Janvier 2018

https://univ-paris5.academia.edu/CECILECANUT
http://www.tutti-quanti-films.fr

http://miprimo.hypotheses.org/