Diplômée en musicologie (ENS de Paris) et sciences sociales (EHESS), je poursuis mes travaux de recherche dans une lignée pluridisciplinaire à dominante musicologique, sous la codirection de Catherine Rudent (Paris III) et Mark J. Butler (Northwestern University). Je travaille en particulier sur des questions épistémologiques d’analyse musicale, appliquées à un sous-genre de techno anglaise apparu à la fin des années 2000 à Londres et Bristol ; j’en interprète les traits stylistiques  sous l’angle de la notion de déséquilibre. Mon étude croise ainsi la musicologie à l’esthétique, aux sciences sociales et aux études de danse.

Titre provisoire de la thèse:

« Le déséquilibre comme vecteur de tension expressive dans la bass music anglaise »

Thèmes de recherche
  • Musicologie
  • Popular Music Studies
  • Esthétique
  • Sciences sociales
  • Dance Studies
Formation
  • Doctorat esthétique et sciences de l’art – Sorbonne Nouvelle Paris III
  • Diplôme de l’Ecole Normale Supérieure – ENS de la rue d’Ulm
  • Lectrice de français à Northwestern University, Chicago
  • Master en sciences sociales mention musicologie – Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales
  • CPGE littéraire spécialité musique, lycée Fénelon ; équivalence de double licence en musicologie et philosophie