Catherine Rudent fait dialoguer musicologie analytique et approche sociologique des pratiques musicales. Travaillant principalement sur les musiques populaires phonographiques depuis 1945, elle questionne les représentations sociales qui structurent et mettent en tension les sons de ce champ multiforme et réfléchit plus particulièrement sur les styles vocaux, sur les processus de création d’albums, sur la manière dont les différents genres populaires phonographiques s’influencent et se mêlent.

Thèmes et activités de recherche
  • Musiques populaires phonographiques et musiques de masse (second XXe siècle - XXIe siècle)
  • Représentations sociales et musique (organisation du colloque Analyse musicale et représentations sociales, 2017)
  • Analyse des musiques populaires phonographiques en France en lien avec sa situation culturelle dans le monde depuis 1945
  • Processus de création en musiques populaires phonographiques : approche ethnographique
  • Analyse des styles vocaux en musiques populaires phonographiques (organisation du colloque La voix dans les chansons. Approches musicologiques, 2016)
  • Hybridations de genres et de styles musicaux en musiques populaires phonographiques
Principales publications et édition scientifique
  • Made in France. Studies in French Popular Music, ouvrage collectif, co-direction avec Gérôme Guibert, Oxford & New York, Routledge, 2018
  • L'album de chansons entre processus social et œuvre musicale. Juliette Gréco, Bruno Joubrel, Mademoiselle K, Paris, Honoré Champion, 2011
  • Création et direction de la collection « Musiques populaires actuelles/amplifiées » aux Editions Aedam Musicae (Mathieu Guillien, La Techno minimale, 2014 ; Bérenger Hainaut, Le style black metal, 2017 ; en préparation : Maxence Déon, Les enjeux du sampling dans la musique hip-hop ; Marie Charpentier-Leroy, La chanson réaliste)
  • « Abrasion stylistique et transigeance musicale des chansons de ‘variété’ : Le cas exemplaire de La famille Bélier », actes du colloque La chanson dans les cinémas d’Europe et d’Amérique Latine, Université Libre de Bruxelles, Université Catholique de Louvain, Université de Buenos Aires, Cinémathèque Royale de Belgique, Louvain-la-Neuve, 2016. Pré-publication sur Hal SHS ici
  • « La voix chantée en popular music studies », Musicologies (Paris-Sorbonne, OMF), n° 10, 2013, p. 47-71
Pour en savoir plus

Rudent cv CERLIS 2018
Rudent Publications avril 2018-1