Docteure en Sciences de l’éducation (2016) et chercheure associée au CERLIS, Doriane Montmasson travaille sur la réception de la littérature de jeunesse par les enfants.
Elle s’intéresse plus largement au processus de socialisation et à la manière dont les enfants parviennent à construire leur identité en composant avec les messages socialisateurs portés par la famille, l’école, les médias ou encore le groupe de pairs.
Ses travaux ont été récompensés par le Prix de la Fondation Nestlé 2014.

Titre de la thèse

La réception de la littérature de jeunesse par les enfants : une fenêtre ouverte sur le processus de socialisation

Résumé de la thèse

La vitalité du secteur jeunesse de l’édition est un indice, parmi d’autres, de la place importante qu’occupent encore aujourd’hui les livres dans le quotidien des enfants. Si le contenu des albums leur étant destinés a pu être étudié par quelques sociologues français, la manière dont les jeunes « lecteurs » reçoivent les normes et les représentations transmises par la littérature de jeunesse n’a en revanche fait l’objet que de bien peu d’investigations sociologiques. A travers l’analyse de la manière dont les enfants comprennent et (ré)interprètent le contenu textuel et iconographique des livres qui leur sont adressés, cette thèse entend non seulement mettre en lumière ce qui se joue réellement dans l’acte de réception, mais également apporter des éléments contribuant à une meilleur compréhension du processus de socialisation. Par la mise en place, sur le terrain, d’un protocole expérimental permettant d’approcher le point de vue d’enfants âgés de 5 à 8 ans (et issus de milieux sociaux contrastés), cette thèse permet en effet d’appréhender la manière dont – dans l’attribution de sens, par les jeunes « lecteurs », au contenu d’un ouvrage – s’agencent, de façon toujours particulière, les messages délivrés par différentes instances de socialisation (famille, médias, école). C’est en cela l’agency des très jeunes enfants qui est notamment, ici, mis en jeu.

Thèmes de recherche
  • Littérature de jeunesse
  • Enfance
  • Normes et représentations
  • Réception
  • Processus de socialisation
  • Alimentation
Activités d'enseignement
  • 2015-2016 : ATER (Temps plein) – Sciences de l’éducation – Université Paris Descartes
  • 2014-2015 : ATER (Mi-temps) – Sciences de l’éducation – Université Paris Descartes (Paris 5)
  • 2011-2014 : Chargée de cours – Université Paris Descartes (Paris 5), Université Paris Est Créteil (Paris 12), Université Paris 13 Nord (Paris 13)
Dernières publications
  • Montmasson, D. (2015). « La réception de la littérature de jeunesse par les enfants : du lecteur supposé aux lecteurs réels », Recherches en éducation, Hors série n°7. (1954-3077)
  • Montmasson, D. (2014). « La confection de nourriture dans la littérature de jeunesse : une mutation lente et silencieuse des stéréotypes de genre », Transverse, n°
  • Montmasson, D. (2015). « Compte rendu de l’ouvrage de Mélanie Lallet (2014). Il était une fois…le genre. Les représentations du féminin dans les séries animées françaises. Paris : Ina Editions », Genre en séries, 2015/2.
Pour en savoir plus:

D-Montmasson-cv