Docteure en sociologie et en histoire de l’art contemporain (Universités Sorbonne Nouvelle Paris 3 et Laval, Québec), ma thèse porte sur l’émergence des performances artistiques, dans le champ des avant-gardes visuelles en France et aux Etats-Unis, pendant la décennie 1970.
Je poursuis mes recherches actuellement sur les thèmes croisés du travail artistique, des épistémologies féministes et des genres, des archives et de l’historiographie de l’art contemporain.

Thèmes de recherche

Performance, travail artistique, histoire des corps, épistémologies féministes, archives et historiographie

Principales publications
  • Barbut (Clélia), 2017, « Raconter la performance ; l’entretien comme cadre pour la reprise et la transmission des oeuvres performatives. Esther Ferrer et Nil Yalter », in Intermédialités. Histoire et théorie des arts, des lettres et des techniques n° 29, printemps 2017, à paraître
  • Barbut (Clélia), 2017, « Du document aux entretiens. Transmission, mémoire et historiographie des performances féministes des années 1970 », Subjectivités féministes, queer et postcoloniales en art contemporain, Émilie Blanc, Marie-Laure Allain Bonilla, Johanna Renard et Elvan Zabunyan (dir.), Presses Universitaires de Rennes, à paraître, 2017
  • Barbut (Clélia), 2017, « Abécédaires domestiques chez Suzanne Lacy et Martha Rosler : pédagogies féministes et déraillements », Ligeia. Dossiers sur l’art, XXIXe année n° 153-156, janvier-juin 2017
  • Barbut (Clélia), 2016, « Duchenne’s smile : survivals and displacements : writing (oneself) into the story » dans Su Alonso et Inés Marful, RE-ACTION. Genealogy and countercanon, catalogue d’exposition, Casa Solleric, Majorque
  • Barbut (Clélia), 2015, « Valeurs et formes de la réalité dans l’art corporel français des années 1970 » / « Forms and Conceptions of Reality in French Body Art of the 1970s », OwnReality (10), en ligne, URL : http://www.perspectivia.net/publikationen/ownreality/10
  • Barbut (Clélia), 2012, « Performance et performativités : trouble dans le genre à l’œuvre. » in Mélody Jan-Ré (dir.), Le genre à l’œuvre, Vol. 1 Les réceptions, Paris: L’Harmattan, Coll. Logiques Sociales
Enseignement

Depuis 2008 : chargée de cours au département de Médiation culturelle, Université Sorbonne Nouvelle Paris 3
2014-1015 : ATER à l’Université de Rouen
2014-2015 : chargée de cours à l’IESA

  • Sociologie : de l’art contemporain, des cultures populaires, méthodes d’enquête
  • Histoire : de la danse contemporaine, de l’art contemporain
  • Médiation culturelle, politiques culturelles
  • Muséologie
  • Méthode : enquête en sciences sociales, méthodologie de la recherche et du travail universitaire
Pour en savoir plus

Réseaux sociaux